WLS2, la fin des VMs?

Ça y est les copains! Avec la mise a jour 2004 de Windows 10 (mai 2020), le WSL2 est disponible pour tout le monde, et plus seulement aux insiders.

WSL (2)? Kézako?

C’est l’acronyme de “Windows Subsystem for Linux”, autrement dit “Sous-système Windows pour Linux”.

En gros, c’est la possibilité d’avoir un Linux, dans Windows… C’est super chouette.

Sauf que jusque la, on avait le WSL -tout-court-. C’était déjà pas mal, ça permettait d’installer différentes distributions telles que Debian, Ubuntu, Kali, Gentoo, etc… et donc d’avoir les outils tels que “cut, grep, sort, whois, etc…” directement accessibles depuis Windows.

Ça permet aussi de lancer des petits scripts, qui ne demandent pas trop de droits systèmes. Vachement utile quand on fait des analyses de logs par exemple.

Le problème justement, c’est qu’il ne s’agissait jusque là que d’une émulation de noyau Linux. Nous n’avions que très peu de marge pour effectuer des actions qui nécessitent de lourdes autorisations systèmes.

Très concrètement, impossible de faire du mount ou des nmap par exemple. C’est con…

Avec WSL 2, on s’affranchit de cela. Microsoft a bien bossé la dessus. Alors ici, on va:

  • Mettre à jour notre système,
  • Mettre à jour le WSL,
  • Mettre à jour notre éventuelle distribution déjà installée,
  • Et profiter.

Je pars du principe que vous avez déjà installé le sous système. Si ce n’est pas le cas, la doc Microsoft est très bien faite: https://docs.microsoft.com/fr-fr/windows/wsl/install-win10

Mise à jour du système:

Comme indiqué en tout début, nous devons avoir au moins la mise à jour 2004 (la dernière à l’heure de l’écriture du post).

Pour vérifier, on va appuyer sur “CTRL” + R et entrer “winver”, ce qui va nous présenter un écran comme ceci:

On remarque que la version est bien 2004. SI ce n’est pas le cas chez vous, un petit coup de Windows update.

En ce moment, le déploiement de cette mise a jour est très progressive. Si elle ne vous est pas proposée, il faut passer par l’utilitaire de mise à jour disponible ici.

Pour la suite, on est habitués des mises à jour Windows, je vous laisse faire.

Mise à jour du WSL:

Je vous passe la petite étape de recherche que j’ai eu à faire. En fait, la mise à jour Windows ne suffit pas pour l’instant. Il faut aussi mettre à jour le WSL.

Le lien suivant vous envoie sur la page Microsoft ou se trouve l’utilitaire de mise à jour: https://docs.microsoft.com/fr-fr/windows/wsl/wsl2-kernel

La mise à jour est super rapide.

Mise à jour de la distribution:

Pour commencer, on ouvre un PowerShell et on liste nos éventuelles distributions installées:

wsl -l

J’ai donc un Ubuntu déjà présent. Mais quelle est la version de WSL pour cette installation?

wsl -l -v

Version 1. Evidemment, je viens de faire la MAJ. “Stopped” signifie juste que mon bash n’est pas ouvert. Si je le lance, on passe à:

Bon, c’est bien beau. Mais j’ai pas envie de supprimer mon installation et d’en refaire une pour passer en WSL2. Alors comment mettre à jour cette install?

On reprend un PowerShell mais en admin cette fois et on va lancer deux commandes.

La première pour définir le WSL2 par défaut pour les prochaines installations, et la seconde pour mettre à jour notre Ubuntu déjà présent:

wsl --set-default-version 2

Et…

wsl --set-version Ubuntu 2

Bien évidemment, il faut remplacer “Ubuntu” par le nom de votre distribution installée.

On teste?

On installe nmap et…..

Alors? Qui a encore besoin d’une machine virtuelle?

Attention toutefois, avec le WSL2, le système de fichier Linux se trouve sur un répertoire réseau créé automatiquement et non plus dans le AppData de l’utilisateur Windows.

Ce qui pose certaines limitations, qui sont détaillées ici:

Vous trouverez vos données Linux dans:

  • WSL1: dans le AppData de l’utilisateur (C:\Users\XX\AppData\Local\Packages\CanonicalGroupLimited.XXXX).
  • WSL2: dans un répertoire réseau (\\wsl$\Ubuntu\home\XX).
WLS2, la fin des VMs?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Scroll to top